..

 

.


Evolution et objectifs de la PACIFICA SEMINARS

 

Le 3ème association 'Pacifica Seminars' a été fondée le 19 septembre 1990 par Morrnah Simeona et Yvette Mauri à Kirchheim près de Munich, conformément au droit des associations allemandes.Peu de temps après, Michael Micklei a rejoint l'équipe.

Les objectifs sont dérivés de ceux du 2e Pacifica Seminars,Inc.(Honolulu),créé par Morrnah et ses partenaires le 13 février 1986 (dissous par M. Len en 2003).

Cependant,depuis 1978, le 1er Pacifica Seminars existait déjà en tant
qu'association à Honolulu, qui avait accueilli en 1980 un symposium très acclamé sur l'dentité de l'homme. Des personnalités telles que le gouverneur étaient présentes ou envoyaient leurs salutations à Pacifica Seminars. Là, selon l'art.III (1), les statuts stipulaient:

"Les objectifs de PACIFICA SEMINARS sont de promouvoir la recherche et le
développement dans les domaines de la protection de l'environnement, de la
conservation de l'énergie et de l'utilisation de l'énergie, ainsi que de la
maximisation des capacités humaines et des propriétés biorythmiques ...."

Pacifica Seminars, fondé en Allemagne, se concentre initialement sur la propagation dans 8 pays du ho'oponopono universel selon Morrnah Simeona. Cela conduit à la résolution, à la libération de problèmes individuels. Des stages sont organisés et des publications, par exemple la trilogie Le couronnement de la Conscience sous forme de livre. Il contient les versions finales de la Base 1-3 de Morrnah.

Yvette Mauri et Michael Micklei sont les deux directeurs de Pacifica Seminars.

 


COMMUNICATION

Accueil FR

Objectifs de Pacifica Seminars

Ho'oponopono-Blog-Forum

Ho'oponopono séminaires de+en

Contact



HO'OPONOPONO

Le plus important en un coup d'oeil

Morrnah Simeona

Ho'oponopono developpement

Ho'oponopono cours à domicile

Ho'oponopono témoignages

À l'hôpital d'état d'Hawaii


PAS HO'OPONOPONO

Erreurs sur le Ho'oponopono

Erreurs sur Morrnah Simeona

12 étapes ou 14 étapes ?




 


Site (layout, textes, images 17) copyright: Michael Micklei, 2011 -  aktualisé  2
8.1.2020